Retour à l'accueil

Collections

  • Main Menu
  • Main Menu
  • Main Menu
  • Main Menu
  • Français
  • Anglais
  • © ScienceFictionArchives.com

  • © ScienceFictionArchives.com

Planche Originale N&B de Jean-Claude Mézières de la page 15 de la BD L'Ambassadeur des Ombres

Valérian et Laureline sont chargés d’accompagner l’Ambassadeur de la Terre sur Point Central, une station spatiale construite au fil des siècles par diverses races de la galaxie.

L’ambassadeur est enlevé dés leur arrivée au début de l’album et Valérian disparaît avec lui. C’est donc essentiellement une aventure de Laureline, Christin et Mézières démontrant plus que jamais leur refus des clichés sur les héros. Laureline est une jeune femme dynamique, indépendante et volontaire qui aime son petit Valérian. Lui est un héros authentique mais vulnérable que Laureline et les auteurs de la série ne laisseraient jamais devenir un fier à bras s’il en avait la tentation.

L’album est remarquablement construit. Laureline enquête sur la disparition de Valérian et l’ambassadeur. Le lecteur est invité à découvrir Point Central en même temps que Laureline et à rencontrer les races étonnantes qui la peuplent au fil de l’enquête.

L’album est foisonnant, drôle et profond, réservant des surprises à chaque page. L’œuvre généreuse de deux artistes généreux.

La planche 15 que nous présentons ici se déroule peu après la disparition de l’ambassadeur et de Valérian. Laureline est accompagnée du Colonel Diol, responsable du protocole et prototype du bureaucrate de bonne volonté mais un peu lâche. Son apparence un peu caricaturale (il ressemble à Michel Rocard) témoigne du style évolutif de Mézières qui a graduellement fait évoluer le style de son dessin de la caricature revendiquée type MAD à un certain réalisme épuré. Cette planche restera dans l’histoire de la science-fiction : les célèbres Shingouz (prononcez Shaingouze) y font leur première apparition.

Encre de Chine sur papier. Taille : 40x50cm en deux parties collées ensemble (la demi-page étant plus pratique pour travailler.) Les couleurs sont ajoutées plus tard par Evelyne Tranlé, sœur de Jean-Claude Mézières et collaboratrice – entre autre - d’Uderzo et de Jean Giraud.

Rédacteur: AG

Données objet
Numéro d'inventaire : 862