Retour à l'accueil

Collections

  • Main Menu
  • Main Menu
  • Main Menu
  • Main Menu
  • Français
  • Anglais
  • © ScienceFictionArchives.com

  • © ScienceFictionArchives.com / CBS

Costume Original de la Combinaison Spatiale Apollo de l'Astronaute Randy Claggett (Beau Bridges)

Cette combinaison spatiale a été utilisée dans la mini-série télé Space par l'acteur Beau Bridges dans le rôle de l'astronaute des missions Apollo, Randy Claggett. C'est en fait une véritable combinaison spatiale conçue et construite, pour la NASA, par la société International Latex Company (ILC).

Les combinaisons spatiales Apollo étaient faites d'une pièce, et les astronautes rentraient dedans par l'arrière. Hors la combinaison qui est dans les collections de ScienceFictionArchives.com, est en deux parties. ILC a commencé à concevoir les combinaisons en 1961, à faire des prototypes et des testes en 1964 et à livrer la NASA en 1966. Nous supposons donc que cette combinaison spatiale a été un test pour permettre aux astronautes de pénétrer plus facilement dedans, mais elle n'a jamais dépassé le stade du concept.

La combinaison Apollo est un habitacle portatif prêt à répondre à tous les besoins de son occupant. L'enveloppe extérieure dissimule trois combinaisons intérieures superposées. Au total elle était formée de 14 couches superposées : à l'intérieur, une doublure de nylon caoutchouté, cinq couches de mylar reflétant la chaleur alternant avec quatre couches de dacron, puis deux couches de plastique ignifuge Super Kapton, une membrane de Beta revêtu de teflon ignifuge et antiabrasive et enfin une couche de tissu au téflon résistant au feu et au frottement. Les gants pressurisés extra-véhiculaires sont renforcés par un tissu de métal avec un revêtement intérieur de caoutchouc au silicone. Leur surface extérieure était légèrement adhésive pour donner une meilleure prise. Les chaussures lunaires comportaient en outre 25 épaisseurs d'isolants ultra-légers. Il fallait fabriquer 15 combinaisons spatiales pour chaque mission Apollo.

Il a été rapporté dans les médias que les combinaisons spatiales Apollo d'ILC était facturée deux millions de dollars à la NASA.

Données objet
Numéro d'inventaire : 159